"Avec l'aimable autorisation de la NASA / SDO et l'AIA, EVE, et les équipes de scientifiques IHM."
NOAA - Space Weather Prediction Center (SWPC) - USA. Observatoire solaire Dynamics (SDO). Observatoire solaire et de l’héliosphère (SOHO). Observatoire des relations Solar Terrestrial (STEREO). Avancée Explorer Composition (ACE). Grand Angle et spectromètrique coronographe Experiment (LASCO).
LE CHAMP MAGNÉTIQUE DE LA TERRE

Le vent solaire

La magnétopause

Cornet polaire

Onde de choc

South Auroral Forecast Image
PÔLE NORD PÔLE SUD
EXPLICATIONS : La Terre possède un champ magnétique qui la protège en déviant ainsi les particules issues du vent solaire.  La Terre agit comme un énorme aimant sphérique et est entourée d’un champ magnétique appelé champ magnétique terrestre ou champ géomagnétique.    Le champ magnétique terrestre ressemble au champ d’un aimant dipolaire (aimant cylindrique ou en forme de barreau avec des pôles N et S aux extrémités) situé au centre de la Terre et incliné approximativement de 11° par rapport à l’axe de rotation de la Terre.      Cette représentation est trop simple, car le champ observé est beaucoup plus complexe et varie non seulement dans l’espace, mais également dans le temps.  En chaque point, le champ géomagnétique est caractérisé par sa direction et son intensité.

Le champ magnétique de la Terre

Le champ géomagnétique trouve son siège dans le noyau externe liquide de la terre. L’hypothèse la plus probable, généralement admise actuellement, est que le champ géomagnétique est généré par interaction entre un champ magnétique et le mouvement du liquide dans le noyau externe.
Cette hypothèse a été formulée par une théorie que l’on appelle la théorie dynamo. La séismologie nous a appris que le noyau externe de la terre se comporte comme un liquide.

Observatoire géomagnétique :

L’observatoire géomagnétique, c’est l’endroit ou l’on étudie et l’on observe le champ magnétique terrestre. Situé à l’écart des activités humaines pour s’affranchir des perturbations d’origines anthropiques. Il est équipé de magnétomètres.  Les observations faites au sol sont complémentaires de celles faites dans l’espace par des satellites comme GOES.
Le dernier tracé d'aperçu de la météo spatiale
METEOSPATIALE.fr
TEMPÊTE GÉOMAGNÉTIQUE Ce liquide est un conducteur électrique et quand il est en mouvement dans un champ magnétique (champ interplanétaire par exemple) des courants électriques prennent naissance, accompagnés d’un champ magnétique.  À cause de la résistance ohmique, ses courants décroissent rapidement et ont donc une durée de vie relativement petite. Il doit donc exister un mécanisme de régénération des courants électriques qui maintient le champ. Un de ses mécanismes est une dynamo auto-excitée.